Au Nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux



Louange à Allah, Nous le louons et nous implorons Son secours et Son pardon. Nous lui demandons de nous protéger contre les maux de nos âmes et les mefaits de nos actions. Celui que Dieu guide, nul ne peut l’égarer et celui que Dieu abandonne, nul ne peut le guider. J’atteste qu’il n’y a point de Dieu hormis Allah, l’Unique sans associé et que Mohammad est son serviteur et son messager.

Le site bismillah-debats a été initialement conçu pour assurer la continuité d’un dialogue entre un musulman et un chrétien. Le dialogue a eu lieu au Burkina Faso entre Ahmed Simozrag et Yves Goasguen. Ce dialogue eut un grand succès en Afrique de l’Ouest en raison de l’argumentation logique, de la méthode et surtout de l'importance des sujets abordés. De là, est venue l’idée de promouvoir ce dialogue par la mise en place d’un site. L’objectif étant, bien entendu, de diffuser, d’encourager et d’élargir le débat islamo-chrétien.

Cependant, grâce aux travaux de maître Simozrag en rapport avec les sciences islamiques, ce débat fut élargi à d’autres questions, sans pour autant s’éloigner du but essentiel, à savoir : le débat entre musulmans et chrétiens.

En principe, la liberté d’expression est garantie dans le forum sauf s’il s’agit de sujets polémiques de nature à susciter ou à attiser la discorde entre les musulmans, de messages injurieux, obscènes, de blasphème, outrage ou attaques contre Dieu, les Prophètes, les saints, les symboles, les principes et les valeurs de l’Islam et des autres religions.

Il est à noter enfin que depuis sa création, ce forum n’était pas modéré à priori. Néanmoins, nous avons constaté tout récemment que des spams se sont multipliés entravant le bon fonctionnement du Forum. C’est la raison pour laquelle fut activée l’option de modération à priori. Ce procédé ne laisse apparaître que les messages validés par l’administrateur du site.

Nous tenons à nous excuser pour le désagrément généré par cette modération qui, au demeurant, pourrait prendre fin dès que le fonctionnement du site se normalise. Nous vous remercions pour votre compréhension et vous promettons de veiller sans cesse à l’amélioration du fonctionnement du Forum (du site).


  

EXTRAITS

Interdiction de la Corruption

lundi 7 juin 2004

La corruption est le fait de donner de l’argent, un bien ou autre chose à un fonctionnaire, un magistrat ou un responsable politique afin d’obtenir un service, un avantage ou un contrat auquel on n’a pas droit, sans passer par les voies légales. Le Prophète a dit : « Dieu a maudit le corrupteur, le corrompu et l’intermédiaire entre les deux ». Le corrupteur est celui qui donne : corruption active. Il agit ainsi pour obtenir un avantage ou un passe droit . Par exemple, un entrepreneur corrompt un (...) Lire la suite

 

Islam & Laïcité

mardi 11 mai 2004 , par Maître Simozrag

Exposé du lundi 21 Avril 1997 . La laïcité est une idéologie qui prône la séparation entre la religion et l’Etat. Elle est complètement étrangère à l’Islam. Cette idéologie est l’aboutissement d’une longue lutte entre l’Eglise et l’Etat, lesquels se sont disputés pendant des siècles le pouvoir avant d’aboutir à son partage comme une sorte de compromis entre eux. L’Etat n’exerce aucun pouvoir religieux et l’Eglise aucun pouvoir politique. La difficulté provient essentiellement du concept même de dualité du (...) Lire la suite

 

Histoire de l’Islam politique (taille 322 Ko)

samedi 23 octobre 2004 , par Maître Simozrag

Lire la suite

 

Dernière lettre du pasteur

mardi 11 mai 2004 , par Maître Simozrag

le 30 septembre 1998 Ahmed, Etant donné la médiatisation faite autour de votre cas, et désireux de me tenir à l’écart de toute confrontation politique, je vous informe de la suspension de nos échanges pour quelques mois. Vous pouvez toujours m’écrire, mais je vous serais reconnaissant de ne plus mentionner mon nom à la presse burkinabé. Merci. P.S. Vous pouvez garder le livre que je vous ai prêté jusqu’à ce que je vous recontacte. PIECES ANNEXES : le 26 septembre 1998 ) 1. Lettre à monsieur le (...) Lire la suite

 

L’Islam et les gens du Livre

jeudi 28 août 2008

Les relations des musulmans avec les gens des livres sont en principe des relations privilégiées, basées sur la bonté et la bienfaisance sauf dans le cas où ces derniers se rendraient coupables d’hostilités déclarées envers les musulmans. Les gens du Livre ont un statut honorable au sein de l’Etat musulman. Ils sont désignés sous le nom de dhimmis (les gens du pacte, de la garantie et de la protection) ce qui signifie qu’ils sont des citoyens à part entière égaux aux musulmans, qu’ils jouissent des (...) Lire la suite

 

1.Introduction

lundi 23 septembre 2013 , par Maître Simozrag

بسم الله الرحمن الرحيم Au Nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux Introduction Ce petit ouvrage contient la réponse à des questions posées d`abord au cheikh Abdoul Madjid KASOGBIA de la RDC (…) par le frère El Hadj DIABATE Fousséni, présentateur de l`émission ‘‘ Témoignage’’ sur les fréquences de la Radio Nationale Islamique Al Bayane de la Côte d’Ivoire. Après son intervention via le standard de la dite émission, notre frère Abdoul Madjid a bien voulu connaitre mes points de vue notamment sur la question de l`hégire dont (...) Lire la suite

 

Lettre 12 du Pasteur : Critique du caractère saint de la Mecque

mardi 11 mai 2004 , par Maître Simozrag

Dori, le 24 août 1998, Cher Ahmed, Je vous remercie pour votre courrier du 19 juin, ainsi que pour le texte de votre conférence du 14 mai. Tout cela est fort intéressant et mérite une réponse appropriée qui viendra plus tard, inscha Allah ! En attendant, voici quelques remarques : * le 25/04/97, pour justifier votre refus de considérer la prophétie d’Esaïe 53, vous m’avez écrit tout un paragraphe sur les erreurs de ce livre et vous concluez : « Voilà donc 27 chapitres qu’il faut retrancher du texte (...) Lire la suite

 

Reponse 19 : Jesus n’est pas Dieu

mercredi 6 février 2008 , par Maître Simozrag

L’auteur écrit : L’ETERNEL Dieu a parlé une fois ; Deux fois j’ai entendu ceci : C’est que la force est à Dieu. A toi aussi, Seigneur ! la bonté ; Car tu rends à chacun selon ses oeuvres. Psaume 62:11-12 Voici, le Seigneur, l’Éternel vient avec puissance, Et de son bras il commande ; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent. Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, Et les portera dans son sein ; Il conduira les brebis qui allaitent. Isaïe (...) Lire la suite

 

2-Quelles sont les conséquences du péché originel

jeudi 16 mars 2006 , par Maître Simozrag

Il n’est pas sûr que la mort soit la conséquence du péché originel, d’autant plus que celle-ci n’atteint que le corps. La vraie mort est celle de l’âme. Dieu nous a épargné cette calamité qu’est la mort de l’âme. Il en résulte que le seule conséquence du péché originel fût l’expulsion du Paradis. On peut comparer cette expulsion à un licenciement. Aucune autre sanction ne peut être appliquée aux licenciés. On peut dire que Adam et Eve furent punis de manière extrêmement sévère, voire disproportionnée. C’est la (...) Lire la suite

 

La Bible & le Coran

mercredi 12 mai 2004 , par Maître Simozrag

6.1 D’après l’auteur : Selon M. Zerbo, la Bible n’est ni dépassée ni remplacée par le Coran (page 19) Un jour, un de ses visiteurs (musulman) lui dit que la Bible est dépassée. Pour le convaincre du contraire, M. Zerbo lui cita certains passages du Coran avant de lui poser cette question : « Alors, que dis-tu de tout cela contredisant ta Bible dépassée ? Et ta Bible remplacée ? » Son visiteur lui répond : « Rien, tout compte fait, la Bible n’est guère dépassée contrairement à mon entendement. Et je (...) Lire la suite